11
nov
2015
3

Quand on voudrait ne pas se souvenir…

/

Exercice pour oublier

Peut-être, ce scénario t’est-il familier, tu vas bien, pas d’ombre au tableau, pas de raison de ne pas apprécier le moment présent. Et puis, soudain, vlan, dans ta tête une image désagréable surgit, encore. Celle d’un événement passé déplaisant.

Tu revois cette scène pas très jolie à voir. Tu réentends ces paroles que tu as dites et que tu regrettes ou encore, celles qu’on t’a dites et que tu aurais préféré ne jamais entendre. Le pire c’est lorsque l’épisode revient à répétition, en boucle dans ton esprit.

Parfois prise avec une image qui colle dans la tête, on souhaiterait arracher ce petit parasite qui aspire notre moral et faire disparaître ces sons qui nous tournent à l’envers. Malheureusement, un mauvais souvenir est souvent accompagné d’émotions qui nous plongent dans un mal-être et de sensations physiques inconfortables comme une boule dans la gorge, une barre dans l’estomac, une nausée ou les 3 ensemble.

L’exercice que je te propose aujourd’hui vise donc à chasser un vilain souvenir et à se débarrasser, par le fait même, des émotions et sensations contrariantes qui le suivent.

Exercice

En une ligne, l’exercice consiste à transformer les caractéristiques de l’image présente dans ton esprit pour en réduire l’impact qu’elle a sur toi.

Il te suffit de suivre les 5 étapes suivantes :

1. Repense à un moment que tu voudrais oublier.

2. Concentre-toi sur l’image que tu vois en y réfléchissant.

3. Transforme cette image :

- Si elle est en couleur, mets-la en noir et blanc.

- Atténues-en la luminosité.

- Réduis-en la taille jusqu’à ce qu’elle devienne minuscule, un petit point de rien du tout.

4. Expulse ce point loin devant toi jusqu’à ce qu’il disparaisse à l’horizon.

5. Si des sons ou des voix accompagnent l’image, réduis-en le volume au minimum jusqu’à ne plus rien n’entendre.

Répète l’exercice 4 à 5 fois d’affilée, de plus en plus rapidement et au besoin, à chaque fois que l’image refera surface dans ton esprit.

En répétant cet exercice, ton souvenir s’affaiblira, sa fréquence se déclinera, il perdra son emprise sur toi, sa capacité à te troubler. À ta satisfaction, il deviendra tout simplement fade, insignifiant, voire absent.

Personnellement, j’applique cette technique à chaque fois qu’un souvenir désagréable se fait un peu trop insistant et les images cessent par elles-mêmes de se présenter à moi, sans autre effort.

Essaie-le quelques fois et dis-moi comment cela a fonctionné pour toi.

Merci et à bientôt.

Lucie

3

Tu pourrais aussi aimer

Rire plus, avoir plus de Fun, être plus Relaxe? 5 règles clés pour changer
Comment prolonger ses vacances alors qu’elles sont techniquement finies?
On ne peut pas arrêter les vagues, mais on peut apprendre à surfer – Jon Kabat-Zinn
Il faut que je me calme les nerfs!

Laisser un Commentaire